Aller au contenu principal

Saran : Diaw doit arrêter sa carrière

En Bref

Saran : Diaw doit arrêter sa carrière

Made in Hand, Handball, LNH, Proligue, Saran, Ibrahima Diaw

Aussitôt après la victoire étriquée obtenue devant Saint-Marcel Vernon (33-32), vendredi soir, dans le cadre de la dernière journée de la phase aller de Proligue, le club de Saran a annoncé la retraite de son capitaine Ibrahima Diaw. L'arrière de 39 ans, champion de France avec Paris en 2013, s'est même adressé au public pour expliquer les raisons de cet arrêt soudain. Le Sénégalais, diminué physiquement, s'était entretenu avec nos confrères de La République du Centre en amont de son dernier match professionnel. "C’est une décision réfléchie, qui a été prise dans le temps…, leur avait-il confié. Une douleur au pied récurrente, que je traîne depuis des semaines, a précipité les choses. Tout le monde le sait : un coup, je joue. Un autre, je ne m’entraîne pas… Forcément, j’ai senti, là, que mon niveau s’échappait..." A Saran depuis trois ans, où il était arrivé en provenance de Bucarest, Ibrahima Diaw était un joueur important du vestiaire, même s'il ne pouvait plus depuis quelque temps exprimer son talent sur le terrain (3 buts cette saison. Par R.A.