Aller au contenu principal

NANTES-PSG, A CHACUN SES OBJECTIFS

NEWS

NANTES-PSG, A CHACUN SES OBJECTIFS
7 février 2019
7 février 2019

Nantes et Paris s'affrontent jeudi soir après deux mois de coupure en Ligue des champions. Avec des objectifs bien différents à quatre journées de la fin de la phase de poules.

Leur dernier match officiel, c'était déjà l'un contre l'autre, le 20 décembre dernier. A l'issue d'un sacré bras de fer, Paris était venu éteindre Nantes (29-30) et le Hall XXL de la Beaujoire à la toute fin sur un missile de Mikkel Hansen. Jeudi soir, Nantais et Parisiens vont se retrouver pour la cinquième fois de la saison, à Beaulieu cette fois-ci et dans le cadre de la Ligue des champions qui reprend ses droits cette semaine après deux mois de pause. Avant cette onzième journée le constat est assez clair : le H et le PSG ne jouent pas sur le même tableau. Les Parisiens, avec neuf victoires au compteur, ont une belle tête de premier de la classe. Les Nantais naviguent pour leur part dans un peloton compact et doivent encore valider leur qualification pour la phase finale.

Leaders avec trois points de plus que les Hongrois de Szeged, les seuls à les avoir battus sur la scène européenne cette saison, les Parisiens ne sont plus très loin de verrouiller la première place du groupe. Un succès à Nantes ce soir serait un pas supplémentaire vers les quarts de finale sans passer par la case huitièmes, l'objectif du club. Avec sa pléiade d'internationaux à avoir pris part au championnat du monde, dont certains ont été loin, le PSG ne devrait pas trop manquer de rythme pour cette rencontre de reprise. Mais peut-être que la fraîcheur sera du côté de Nantes.

Siffert : ''Pour une fois, on n’est pas en confrontation directe''

Contrairement à leurs adversaires, les Nantais sont sous pression à l'heure d'aborder ce nouveau choc face à Paris. ''Pour une fois, on n’est pas en confrontation directe, annonce dans les colonnes de Ouest-France Arnaud Siffert, propulsé gardien n°1 après la blessure de Cyril Dumoulin. Le PSG se bat pour la première place, quasiment déjà assurée, quand nous, on joue notre vie. L’approche sera peut-être différente, à nous de jouer là-dessus. On est capable de le faire, parce qu’on l’a déjà fait.''  Au match aller, début octobre, le club du président Pelletier avait failli le faire, ne s'inclinant que d'un petit but (35-34) comme en Lidl Starligue. Et aujourd'hui il y a urgence de récolter des points pour assurer une place dans les six premiers.

Quatrième avant les quatre dernières journées, l'équipe de Thierry Anti ne possède que deux longueurs d'avance sur le septième et premier éliminé, Celje. Et après le PSG se profilent un déplacement à Skjern, la réception de Szeged et une visite à Flensburg pour finir. Autant dire que les portes des huitièmes de finale ne s'ouvriront pas toutes seules et que les Nantais feraient bien de retrouver la recette de la victoire contre une équipe qui a remporté leurs trois dernières oppositions.

GROUPE B
11ème journée
Nantes - PSG
Zaporozhye - Flensburg dim 17h
Zagreb - Skjern dim 17h
Celje - Szeged dim 17h

CLASSEMENT
1. PSG 18 pts (+51)
2. Szeged 15 pts (+15)
3. Flensburg 10 pts (+8)
4. Nantes 9 pts (+12)
5. Zagreb 8 pts (-26)
6. Zaporozhye 7 pts (-4)
7. Celje 7 pts (-27)
8. Skjern 6 pts (-29)

Par Régis Aumont