Aller au contenu principal

MHB-Richardson : "On n'a pas paniqué"

En Bref

MHB-Richardson : "On n'a pas paniqué"

Made in Hand, Handball, Ligue des champions, MHB, Melvyn Richardson

Encore prépondérant pour son équipe mercredi soir, Melvyn Richardson, se félicitait devant les caméras de beIN Sports de la réaction de Montpellier, vainqueur des Rhein-Neckar Löwen (31-26) quatre jours après avoir été corrigés en Allemagne. "On n'avait plus le choix, soufflait dans un premier temps l'arrière auteur de sept réalisations. Il fallait qu'on gagne à tout prix contre une équipe qui nous avait fait mal la semaine dernière. On n'a pas paniqué sur la fin, c'était très important. On avait envie de prendre notre revanche après avoir perdu de 10 buts. On voulait gagner, c'est bien de l'avoir fait devant nos supporters." A côté de lui, Michaël Guigou, lui aussi décisif pour le premier succès du MHB en Ligue des champions cette saison, était sur la même longueur d'ondes. "On avait besoin de prendre des points, surtout après la victoire de Kristianstad (face à Veszprem, ndlr) la semaine dernière, expliquait l'ailier du club. C'est bien d'avoir réussi à relancer la machine. Il faut se battre tous ensemble. On voulait que cette mauvaise série s'arrête. On est champions d'Europe en titre, on a quand même un peu de fierté." Par R.A.