Aller au contenu principal

MADE IN HAND TV

En Bref

La LFH décide la poursuite du championnat

Made in Hand, Handball, LFH, Ligue Butagaz Energie, Covid-19, Confinement

La Ligue Féminine de Handball a décidé que le championnat de France se poursuivrait dans les prochaines semaines malgré le confinement en vigueur dans le pays depuis ce vendredi, lequel impose que toutes les rencontres doivent se dérouler à huis clos, au moins jusqu'au 1er décembre. "L'ensemble des acteurs du handball professionnel féminin (AJPH, 7Master, UCPHF, FFHB, LFH) a décidé à l'unanimité de faire jouer toutes les rencontres de Ligue Butagaz Énergie prévues en novembre, et ce malgré le huis clos, indique le communiqué de la LFH. Le Bureau Directeur de la FFhandball a entériné cette décision ce midi." L'instance dirigeante de l'élite du handball féminin français explique que "même si le huis clos aura forcément un impact économique sur la recette des clubs, les acteurs du handball professionnel, solidaires, ont préféré jouer à huis clos que ne pas jouer du tout. Seules trois journées de Ligue Butagaz Energie (et quelques reports et matches avancés en novembre) sont actuellement concernées par ce confinement, la trêve internationale étant prévue à partir du 23 novembre en raison de l'EURO féminin et le championnat ne devant reprendre qu'en janvier." Reste à savoir si la Ligue Nationale de Handball prendra la même décision la semaine prochaine concernant la poursuite ou non de la Lidl Starligue et la Proligue. Par R.A.