Connexion

NEWS

« retour


le 8 avril, 2018

Les Bleus de Raphaël Caucheteux auront montré de belles choses en Norvège. (Panoramic)

Une nouvelle victoire pour finir

L’équipe de France, victorieuse de l’Islande (28-26) dimanche, a terminé invaincue sa semaine norvégienne de Golden League.

C’est une belle semaine qui s’achève pour l’équipe de France. Victorieux du Danemark (35-29) puis accrochés par la Norvège (29-29), les Français ont conclu la troisième étape de Golden League par un succès devant l’Islande (28-26) dimanche après-midi à Bergen. Invaincus donc, ces Bleus rajeunis par la mise au repos des cadres que sont Nikola Karabatic, Cédric Sorhaindo, Michaël Guigou et Luc Abalo, ont passé le test avec brio même si tout, et c’est bien normal, ne fut pas toujours parfait. Face aux Islandais dimanche, les Bleus ont connu les mêmes difficultés dans les dernières minutes que la veille face aux Norvégiens. Sauf que cette fois-ci ils sont parvenus à conserver un petit avantage.

« Toutes nos secondes périodes sont un petit peu chaotiques, soufflait le capitaine intérimaire Valentin Porte. Mais on termine invaincus face à de belles équipes. On a quelque certitudes, on a des axes sur lesquels travailler, on va pouvoir tirer de bonnes conclusions de cette semaine. » Dans un calendrier surchargé, à une période où les organismes commencent à souffrir de la répétition des efforts, les joueurs de Didier Dinart ont montré une certaine fraîcheur et une maîtrise très encourageante vue les circonstances. Effectivement, les fins de match n’ont pas été parfaites. Lors de cette dernière sortie, les Tricolores ont compté jusqu’à sept buts d’avance avant la mi-temps (17-10, 27ème) et se sont retrouvés sous la menace des Islandais jusque dans les derniers instants (27-26, 59ème).

Un but de Dika Mem dans l’ultime minute a finalement assuré une deuxième victoire en quatre jours à l’équipe de France. « On a fait un bon week-end de travail sans les cadres, se félicitait Raphaël Caucheteux devant les caméras de beIN Sports. C’est positif pour la suite. C’est bien aussi de travailler avec des jeunes et des joueurs moins expérimentés parce qu’on ne sait jamais ce qui peut arriver. » Le turnover effectué par le staff tricolore durant ces trois rencontres va toujours dans ce sens de l’intégration du plus grand nombre. Des joueurs, plus ou moins jeunes, qui auront certainement beaucoup appris de cette semaine internationale. Ce qui pourrait rendre l’équipe de France encore plus sûre de sa force quand les tauliers reviendront.

LES 20 SELECTIONNES
Gardiens : Cyril DUMOULIN (Nantes) – Vincent GÉRARD (Montpellier) – Julien MEYER (Chambéry)
Arrières gauches : Baptiste BONNEFOND (Montpellier) – Romain LAGARDE (Nantes) – Timothey N’GUESSAN (Barcelone)
Demi-centres : Nicolas CLAIRE (Nantes) – Kentin MAHÉ* (Flensburg-Handewitt) – Dika MEM (FC Barcelone)
Arrières droits : Adrien DIPANDA (St-Raphaël) – Nedim REMILI (PSG) – Melvin RICHARDSON (Montpellier)
Ailiers gauches : Raphaël CAUCHETEUX (St-Raphaël) – Dylan NAHI (PSG)
Pivots : Ludovic FABREGAS (Montpellier) – Luka KARABATIC (PSG) – Dragan PECHMALBEC (Nantes) – Nicolas TOURNAT (Nantes)
Ailiers droits : Yanis LENNE (Barcelone) – Valentin PORTE (Montpellier).

GOLDEN LEAGUE – 3ème ETAPE
Jeudi 5 avril
Norvège-Islande 31-29
France-Danemark 35-29
Samedi 7 avril
Danemark-Islande 31-28
Norvège-France 29-29
Dimanche 8 avril
Islande-France 26-28
Norvège-Danemark 23-33

Par Régis Aumont

NEWS