NEWS

« retour


le 17 janvier, 2017

Puissance 4 !

Daniel Narcisse a effectué son retour face à la Russie mardi soir. (Panoramic)

Daniel Narcisse a effectué son retour face à la Russie mardi soir. (Panoramic)

Tombeurs des Russes (35-24) mardi soir, les Français ont enregistré un quatrième succès dans ce Mondial 2017. Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, les voilà assuré de la première place du groupe A.

Tout va bien pour l’équipe de France. A Nantes, devant un public toujours aussi enthousiaste, les Bleus ont largement dominé la Russie (35-24) mardi soir pour s’offrir une quatrième victoire en autant de matchs dans ce 25ème championnat du monde. Après le Brésil, le Japon et la Norvège, la Russie a fait les frais d’une formation tricolore en pleine confiance qui a régalé le Hall XXL, à l’image d’Adrien Dipanda auteur de 8 buts en première période !

L’arrière droit de Saint-Raphaël fut pour la première fois lancé d’entrée par le duo de sélectionneurs français, tout comme Daniel Narcisse rassuré sur l’état de son genou. Si bien que Timothey N’Guessan et Valentin Porte, titulaires face à la Norvège, ont observé depuis le banc au début de match tonitruant des Bleus. Après un quart d’heure, Dipanda avant déjà inscrit six buts, soient les deux-tiers d’une équipe de France déjà bien lancée (9-6, 15ème). Face à des Russes parfois en apnée, les Français, au sein desquels Vincent Gérard remplaçait Thierry Omeyer dès la 18ème minute – fait rare pour être souligné -, déroulaient en attaque. A la mi-temps, l’écart entre les deux équipes étaient déjà de cinq unités (16-11, 30ème).

Mahé, Remili, Fabregas, Mem…la relève est là !

Comme depuis le début de ce Mondial 2017, Didier Dinart et Guillaume Gille pouvaient donc se permettre d’injecter rapidement du sang frais. Le héros de la soirée, Dipanda, mais aussi Michaël Guigou, Luc Abalo et Daniel Narcisse laissaient leurs places à Nedim Remili, Kentin Mahé, Valentin Porte et Timothey N’Guessan. Un large turnover qui ne coupait pas les ailes des Bleus, bien au contraire. Nedim Remili et Kentin Mahé faisaient de suite étalage de leur talent, avec des actions magnifiques, à l’image de la roucoulette de l’ailier gauche de Flensburg pour conclure une contre-attaque (22-16, 41ème).

La rencontre prenait des airs de All-star Game tant les Français, salués par une belle Marseillaise entonnée par le public nantais au cœur de la seconde période, assuraient le spectacle. Tout le monde était à la fête, même le dernier appelé, Dika Mem, qui signait ses débuts dans ce Mondial par un magnifique tir lointain (33-22, 57ème). Avec ce succès plein de maîtrise (35-24), possiblement le plus convaincant depuis l’entame du tournoi, les Français ont validé officiellement leur première place du groupe. Il leur reste encore un match à disputer, jeudi contre la Pologne déjà éliminée, avant de penser aux huitièmes de finale. Ce sera peut-être la dernière possibilité pour le staff tricolore d’impliquer tout le monde et de reposer certains cadres. Didier Dinart et Guillaume Gille ne s’en plaindront pas.

CLASSEMENT
1. France, 8 points (+41)
2. Norvège, 6 points (+16)
3. Russie, 4 points (-1)
4. Brésil, 4 points (21)
5. Pologne, 2 points (-9)
6. Japon, 0 point (-26)

PROGRAMME ET RESULTATS
1ère journée
11/01 à 20h45 : France-Brésil 31-16
12/01 à 17h45 : Russie-Japon 39-29
12/01 à 20h45 : Pologne-Norvège 20-22

2ème journée
13/01 à 17h45 : Japon-France 19-31
14/01 à 14h45 : Brésil-Pologne 28-24
14/01 à 17h45 : Norvège-Russie 28-24

3ème journée
15/01 à 17h45 : France-Norvège 31-28
15/01 à 20h45 : Brésil-Japon 27-24
16/01 à 20h45 : Pologne-Russie 20-24

4ème journée
17/01 à 14h : Norvège-Brésil 39-26
17/01 à 17h45 : Pologne-Japon 26-25
17/01 à 20h45 : Russie-France 24-35

5ème journée
19/01 à 14h : Russie-Brésil
19/01 à 17h45 : France-Pologne
19/01 à 20h45 : Japon-Norvège

Par Régis Aumont

NEWS