Connexion

NEWS

« retour


le 18 janvier, 2018

Timothey N'Guessan n'avait pas pu terminer la dernière rencontre des Bleus à Porec. (Panoramic)

N’Guessan rentre à la maison

Timothey N’Guessan n’avait pas pu terminer la dernière rencontre des Bleus à Porec. (Panoramic)

Touché au genou face à la Biélorussie, Timothey N’Guessan souffre d’une entorse et doit déclarer forfait pour la fin de l’Euro.

C’est un véritable coup dur. Partie en Croatie avec un seul véritable arrière gauche, l’équipe de France a perdu celui-ci, à savoir Timothey N’Guessan, lequel doit renoncer à la suite de la compétition suite à sa blessure contractée au genou gauche contre la Biélorussie. Si le staff des Bleus s’était montré plutôt optimiste après les premiers examens, les derniers passés ce jeudi matin à Zagreb ont rendu leur verdict : une entorse et au moins deux semaines d’arrêt pour le joueur de Barcelone. Romain Lagarde, premier réserviste et déjà sur place, pourrait bien s’immiscer dans le groupe des 16 pour disputer le tour principal à Zagreb. Mais rien n’est encore officiel pour le demi-centre de Nantes, capable d’évoluer sur le poste d’arrière gauche comme Nikola Karabatic, puisque Didier Dinart dévoilera le nom du remplaçant de Timothey N’Guessan seulement samedi, le jour de France-Suède.

Par ailleurs, laissé au repos mardi, Nedim Remili se remet gentiment d’une petite contracture au dos. Le joueur du PSG bénéficie de soins durant ces trois jours de coupure et pourrait lui aussi postuler pour le match de samedi. Voilà de bonnes nouvelles pour l’équipe de France d’autant plus que Luka Karabatic, victime d’une entorse de la cheville droite face à l’Egypte lors de la préparation, a repris l’entraînement en début de semaine. Le pivot devrait intégrer le groupe des 16, sans doute à la place de Benjamin Afgour, et disputer prochainement ses premières minutes dans le tournoi.

Par Régis Aumont

NEWS