Connexion

NEWS

« retour


le 14 mai, 2018

Amandine Leynaud a effectué 38 arrêts en deux matchs de Ligue des champions ce week-end. (Panoramic)

Leynaud, MVP malgré tout

Bien que battue avec le Vardar Skopje dimanche en finale de la Ligue des champions contre Györ (26-27, a.p.), Amandine Leynaud a été désignée MVP du Final Four.

C’est une récompense individuelle qui n’a pas séché ses larmes. Car si elle a été désignée meilleure joueuse du Final Four, disputée ce week-end à Budapest, Amandine Leynaud a perdu, pour la deuxième année consécutive, la finale de Ligue des champions. Encore une fois face aux Hongroises de Györ, encore une fois d’un petit but après prolongation (26-27, a.p.)… En Hongrie, la gardienne de l’équipe de France a pourtant tout fait pour que l’histoire ne se répète pas.

Déjà très impressionnante contre les Russes de Rostov en demi-finales (25-19), avec 18 parades à la clé et 50% de tirs repoussés, le dernier rempart du Vardar Skopje a remis le couvert en finale avec pas moins de 20 arrêts. Malheureusement pour elle, mais aussi pour sa coéquipière Alexandra Lacrabère, et pour l’équipe macédonienne, cela n’a pas suffi pour prendre une revanche face au tenant du titre. Ironie du sort, après cinq belles saison passées à Skopje, Amandine Leynaud rejoindra Györ l’été prochain. Avec l’objectif de mettre enfin la main sur cette Ligue des champions.

Par Régis Aumont

NEWS