Connexion

NEWS

« retour


le 1 juin, 2018

Nikola Karabatic a reçu son trophée de MVP au Pavillon Ledoyen, l'établissement parisien du chef Yannick Alléno. (Panoramic)

Karabatic reste le meilleur

Pour la deuxième année de suite, et pour la quatrième fois de sa carrière, Nikola Karabatic a été désigné MVP de la Lidl Starligue.

Et un trophée de plus. Nikola Karabatic pourra bientôt ouvrir un musée. Le triple meilleur joueur du monde est, pour la quatrième fois de sa riche carrière, le MVP de la saison de Lidl Starligue. Sacré champion de France avec le PSG vingt-quatre heurs plus tôt, à l’issue d’un exercice au cours duquel son ancien club de Montpellier aura donné énormément de fil à retordre à son équipe, le demi-centre a reçu sa récompense vendredi soir à l’issue d’un dîner de gala organisé dans le somptueux Pavillon Ledoyen, le restaurant du chef triplement étoilé, Yannick Alléno.

Pour sa troisième année à Paris, Nikola Karabatic a encore assumé son rôle de leader. Au milieu de la constellation de stars de l’effectif des rouge et Bleu, c’est une fois de plus lui qui a le plus brillé. Moins buteur que la saison passée (84 réalisations contre 98 en 2016-2017), peut-être parce qu’il avait moins à le faire après l’arrivée de Sander Sagosen à ses côtés sur la base arrière, le quadruple champion du monde a joué son rôle de moteur à merveille. Toujours exemplaire dans le combat, animé d’une détermination qui ne décline pas malgré les années, l’aîné des Karabatic reste indispensable, en défense comme en attaque, à une équipe qui aura signé cette saison son premier triplé championnat-Coupe de France-Coupe de la Ligue.

Bellahcène meilleur espoir, Canayer meilleur entraîneur

Les Trophées LNH 2018 ont par ailleurs récompensé la saison du gardien Samir Bellahcène, élu meilleur espoir du championnat de France. Le dernier rempart de Massy, deuxième de l’élite au nombre d’arrêts (299), a multiplié les grosses performances avec pas moins six matchs à plus de 15 parades dont trois pointes à 19. Remarqué par de nombreux clubs, le garçon de 23 ans, qui a devancé dans les votes les Aîxois Aymeric Minne et Karl-Olivier Konan, le Toulousain Gaël Tribillon et enfin le Nîmois Elohim Prandi, a choisi Dunkerque pour poursuivre sa très prometteuse carrière.

Enfin, à défaut du titre de champion de France pour son équipe, Patrice Canayer a été désigné meilleur entraîneur de l’élite. Nominé au même titre que Thierry Anti (Nantes) et Franck Maurice (Nîmes), le coach de Montpellier récolte les fruits du remarquable travail effectué avec un groupe qui a maîtrisé son sujet durant la quasi totalité de l’exercice. Pour le jeu chatoyant proposé par le MHB, un jeu qui lui a par ailleurs permis de remporter la Ligue des champions, le Nîmois méritait bien les honneurs.

Trophées LNH 2018 – Le palmarès
MVP Lidl Starligue : Nikola Karabatic (Paris)
Entraîneur Lidl Starligue : Patrice Canayer (Montpellier)
Espoir Lidl Starligue : Samir Bellahcène (Massy)

MVP Proligue : Youenn Cardinal (Cherbourg)
Entraîneur Proligue : Gilles Derot (Istres)
Espoir Proligue : Arthur Anquetil (Sélestat)

Par Régis Aumont

NEWS