NEWS

« retour


le 13 octobre, 2017

J5 : L’équipe-type

Voici l’équipe-type de la cinquième journée de Lidl Starligue.

Haniel Langaro
C’est la deuxième apparition de suite du gardien massicois dans notre équipe-type. Titularisé dans la cage du promu suite à sa belle prestation réussie devant Cesson, le jeune gardien a encore réussi quelques prouesses (16 arrêts à 44%° pour permettre à son équipe de ramener un point de son court déplacement à Ivry (24-24).

Haniel Langaro
Plutôt maladroit lors de ses premières sorties en Lidl Starligue, le nouvel arrière gauche de l’USDK s’est réveillé lors de la victoire surprise des Nordistes devant Nantes (30-22). Le jeune Brésilien s’est montré percutant face à la défense du H et a presque autant marqué (5 buts) que lors des quatre premières journées (6).

Sander Sagosen
Sander Sagosen (Paris, 6/6 vs Saran 28-36) Définitivement à l’aise dans son nouveau costume de chef d’orchestre du PSG, le Norvégien a encore merveilleusement bien accordé les accords de l’attaque parisienne. Dans un match assez tranquille à Saran (28-36), le demi-centre scandinave, guère ménagé, a marqué six fois et particulièrement bien distribué le jeu. Sans oublier de défendre.

Rafal Przybylski
Pour sa deuxième apparition en Lidl Starligue, l’international polonais a montré tout son potentiel. L’arrière droit a marqué six buts mais aussi délivré quatre passes décisives lors de la victoire toulousaine devant Tremblay (31-29). De passage au Fénix avant de rejoindre Kielce l’année prochaine, ce puissant gaucher ressemble à une très bonne pioche.

Baptiste Butto
Si Dunkerque est cinquième à l’issue de cette cinquième journée, l’expérimenté ailier gauche n’y est pas étranger. Le jeune trentenaire a réalisé lors du large succès de l’USDK face à Nantes (30-22) son troisième match de la saison à 100% (6/6). Une efficacité qui fait de lui l’un des joueurs les plus en forme du championnat actuellement.

Mohamed Mamdouh
Est-ce la flambant neuve Arena qui l’a inspiré ainsi ? Le pivot du PAUC a signé contre Chambéry (29-28) son meilleur match depuis son arrivée en Provence il y a un peu plus d’un an. Si on peut lui reprocher du déchet dans le jeu (6 ballons perdus), l’Egyptien s’est montré percutant et efficace devant le but (9/10).

Mohammad Sanad
L’ailier égyptien a encore réussi une très grosse performance, sa meilleure de la saison même, lors du joli succès de Nîmes acquis à Saint-Raphaël (31-35). En pleine confiance, le joueur Made in Hand du mois de septembre a osé et tenté beaucoup de choses avec une insolente réussite (10 buts à 83% de réussite).

NEWS