Connexion

NEWS

« retour


le 29 juin, 2018

Anciens partenaires, le barcelonais Jure Dolenec et le montpelliérain Michaël Guigou se retrouveront encore cette saison. (Panoramic)

Du lourd pour Montpellier, Paris avec Nantes

Montpellier a hérité du « groupe de la mort » lors du tirage au sort de la Ligue des champions tandis que Paris et Nantes s’affronteront dans une poule plus abordable.

Les quatre derniers champions d’Europe dans le même groupe. Tel en a décidé le tirage au sort de la Ligue des champions, effectué ce vendredi midi, plaçant Barcelone, Kielce, le Vardar Skopje et Montpellier dans le groupe A. Ajoutez-y Veszprem, le géant hongrois, et Rhein-Neckar, le champion d’Allemagne 2016 et 2017, et vous avez déjà six des plus grandes équipes européennes. A côté d’elles, Meshkov et Kristianstad, huitième-de-finalistes au printemps, passeraient presque pour des novices. La tâche du MHB, qui sera forcément attendu partout depuis son sacre du mois de mai, va être sacrément ardue. Mais on imagine que les dirigeants, Patrice Canayer en tête, salivent déjà devant ces affiches de rêve après avoir passé deux saisons au purgatoire des poules basses.

Le groupe B réunira les deux autres clubs français. Nantes, qui savait depuis quelques jours qu’il se retrouverait avec une équipe de Lidl Starligue, a hérité de Paris. Les deux clubs commencent à très bien se connaître, y compris sur la scène européenne puisque le H avait éliminé le PSG en demi-finales à Cologne le mois dernier alors que les Parisiens avaient pris le meilleur sur les Nantais en huitième de finale de la précédente édition. Si tous les adversaires seront à prendre au sérieux, les deux équipes françaises peuvent envisager de viser les premières places que seuls les Allemands de Flensburg voire les Hongrois de Szeged semblent en mesure de leur contester. Les Danois de Skjern, surprenants quart-de-finalistes cette saison, les Croates de Zagreb, les Slovènes de Celje et les Ukrainiens de Zaporozhye ont davantage le profil pour essayer d’accrocher les cinquième et sixième billet qualificatifs pour la phase finale.

Toutes ces belles équipes ont encore le temps de bien se préparer, la compétition reine reprendra ses droits dans deux mois et demi, notamment lors du week-end du 15-16 septembre.

Groupe A : Vardar (MCD), Kielce (POL), Barcelone (ESP), Meshkov Brest (BLR), Veszprem (HON), Montpellier (FRA), Kristianstad (SUE), Rhein-Neckar Lowen (ALL)

Groupe B : Paris (Fra), Szeged (HON), Flensburg Handewitt (ALL), Skjern (DAN), Zagreb (CRO), Zaporozhye (UKR), Celje (SLO), Nantes (FRA)

Par Régis Aumont

NEWS